Rendement global net : 2,75% pour 2018

Par Amonis sur mardi 28 mai 2019

Une fois de plus, Amonis récompense la fidélité de ses membres en leur offrant le meilleur rendement du marché pour 2018 :

2,75% de rendement global NET !
pour la PLC sociale, la PLC ordinaire et la CPTI 

 

Tom Mergaerts, CEO d'Amonis, sur la gestion des risques

Par Amonis sur vendredi 10 mai 2019

Dans une interview pour bfinance, Tom Mergaerts explique le modèle innovant d’Amonis en matière de gestion des risques. Modèle qui a récemment valu à Amonis le prix du meilleur fonds de pension belge dans la catégorie Risk Management.

En savoir plus

Cotisations PLC maximales en 2019

Par Amonis sur mardi 8 janvier 2019

Vous pouvez verser jusqu’à 3.747,19 euros en PLC Sociale pour l’année 2019 (pour un revenu professionnel indexé à partir de 39.863,74 euros). Amonis est fier de maintenir son taux de base inchangé pour 2019, à savoir 1,6%, éventuellement augmenté d'une participation bénéficiaire.

En PLC Ordinaire, vous pouvez verser jusqu’à 3.256,87 euros (pour un revenu professionnel indexé à partir de 39.863,74 euros). Pour la PLC Ordinaire Amonis maintient également en 2019 un taux de base attractif : 1,4%, éventuellement augmenté d'une participation bénéficiaire.

Au plus tôt vous versez, au plus tôt vous bénéficiez du rendement.

3,25%* de rendement 2017

Par Amonis sur jeudi 31 mai 2018

Une fois de plus, Amonis récompense votre fidélité en vous octroyant pour 2017 un rendement global net comptant parmi les meilleurs du marché :

  • 3,25% en PLC sociale*
  • 3,20% en PLC ordinaire


* Rendement minimum sur l’ensemble du compte individuel , conformément à la décision prise par l’Assemblée Générale du 26 mai 2018.

GDPR

Par Amonis sur jeudi 24 mai 2018

Le Règlement Général de Protection des Données (mieux connu sous le nom de « GDPR ») est entré en application le 25 mai 2018. Ce Règlement améliore la transparence du traitement de données personnelles et le contrôle par les personnes concernées de l’usage qui est fait de leurs données par les entreprises.
Dans ce cadre, nous avons revu notre Notice Vie Privée afin que vous puissiez mieux comprendre le traitement de vos données personnelles. Voici les principales modifications que nous y avons apportées :

  • Amonis est le Responsable de traitement de vos données. 
  • En tant que membre d’Amonis, vos données sont traitées sur base de différentes bases légales et pour diverses finalités :

     •  dans le cadre de l’exécution du contrat et pour la prise de mesures précontractuelles, par exemple pour la gestion de votre contrat et le paiement des cotisations ;
     •  en vertu des obligations légales qui s’imposent en matière de pension complémentaire ;
     •  sur base de l’intérêt légitime d’Amonis qui est de prévenir les abus et les fraudes ou pour vous proposer des produits qui pourraient vous intéresser ;
     •  moyennant votre consentement pour le traitement de vos donnés médicales.

  • Les données sont conservées tout au long de la relation contractuelle et jusqu’à ce que les éventuelles actions en justice soient prescrites, sauf si la loi en dispose autrement.
  • Vous disposez des droits suivants : le droit d’accès à vos données personnelles, le  droit de rectification, le droit à l’effacement, le droit à la limitation du traitement, le droit à la portabilité des données, le droit au retrait du consentement et le droit d’opposition au traitement. 
  • Si vous avez des questions ou souhaitez exercer un droit, vous pouvez nous contacter par email à privacy@amonis.be ou par courrier postal à l’adresse Amonis OFP, Service Privacy, Place de Jamblinne de Meux 4, 1030 Bruxelles. 
  • Vous pouvez aussi contacter le Délégue à la Protection des Données d’Amonis à l’adresse dpo@3headedgiant.be.

Pour plus d’informations, vous pouvez consulter notre Notice Vie Privée à la page Respect de la vie privée.

Cotisations PLC maximales en 2018

Par Amonis sur mardi 2 janvier 2018

Vous pouvez verser jusqu’à 3.666,85 euros en PLC Sociale pour l’année 2018 (pour un revenu professionnel à partir de 39.009,06 euros). Amonis est fier de maintenir son taux de base inchangé pour 2018, à savoir 1,6%, éventuellement augmenté d'une participation bénéficiaire.

En PLC Ordinaire, vous pouvez verser jusqu’à 3.187,04 euros (pour un revenu professionnel à partir de 39.009,06 euros). Pour la PLC Ordinaire Amonis maintient également en 2018 un taux de base attractif : 1,4%, éventuellement augmenté d'une participation bénéficiaire.

Au plus tôt vous versez, au plus tôt vous bénéficiez du rendement.

Quand pouvez-vous demander votre pension complémentaire ?

Par Amonis sur lundi 27 novembre 2017

Vous trouverez une explication claire et succinte sur le website de la FSMA (Financial Services and Market Authority). Vous y trouverez également une réponse à des questions telles que : Qu’en est-il si vous continuez à travailler après l’âge légal de la pension ?  A quelles  conditions devez-vous satisfaire pour pouvoir prendre votre pension ? Quelles sont les exceptions ?

Bonne nouvelle pour tous les indépendants : prévu à partir de 2018

Par Amonis sur mardi 24 octobre 2017

L’accord de gouvernement du mois de juillet prévoit, entre autres choses, une mesure avantageuse pour les indépendants. A partir du 1er janvier 2018, les indépendants devraient bénéficier des indemnités de la sécurité sociale après 2 semaines d’incapacité de travail et non plus après 1 mois.

Accord gouvernemental du 26 juillet 2017 : les points qui vous concernent

Par Amonis sur mardi 8 août 2017

Après quelques journées de réflexion, un accord gouvernemental a été conclu le 26 juillet dernier. Certaines réformes importantes concernent la pension, les indemnités en cas d’incapacité de travail et la fiscalité.

Pension

Une augmentation de la pension minimum est prévue à partir de janvier 2018 : 0,7% en cas de carrière complète.

La prise de pension partielle tout en continuant à se constituer des droits de pension devrait être rendue possible dès janvier 2019.

Extension du 2ème pilier : les indépendants en personne physique pourraient bénéficier d’un cadre fiscal similaire à celui actuellement réservé aux dirigeants d’entreprise indépendants. Les salariés, quant à eux, pourraient volontairement contribuer à une pension complémentaire libre au moyen de cotisations prélevées de leur salaire par leur employeur.

3ème pilier : un système double est prévu selon lequel le contribuable pourra choisir entre un versement de 940 euros avec avantage fiscal de 30% ou un versement de 1.200 euros avec avantage fiscal de 25%.

Cotisations sociales

Pendant les deux premières années en tant qu’indépendant à titre principal, la cotisation sociale minimale sera calculée sur base de seuils de revenus progressifs.
Seuil forfaitaire actuel jusqu’à la fin de la 3ème année complète d’activité : 13.296,25 euros.
Seuils proposés à partir du 1er janvier 2018: jusqu’à la fin de la 1ère année complète d’activité = 4.432,08 euros, pendant la 2ème année d’activité = 8.864,17 euros, à partir de la 3ème année d’activité = 13.296,25 euros.

Incapacité de travail 

Pour les indépendants, le période de maladie non indemnisée sera réduite à 2 semaines dès le 1er janvier 2018, au lieu d’un mois.

Fiscalité

Frais professionnels forfaitaires : extension progressive des montants déductibles pour les indépendants et harmonisation avec le système des salariés. 

Impôt des sociétés : une baisse progressive des taux prévus dès 2018. Le taux unique actuel de 33% sera ramené à 29% en 2018 et à 25% en 2020. Pour les PME, ce taux pourra même atteindre 20% (taux réduit pour la partie de base imposable inférieure à 100.000 euros) en principe à partir de 2018.
La cotisation de crise, quant à elle, passera de 3% à 2% en 2018, puis à 0% en 2020.